GRANDE BRADERIE JUSQU'A -80%

30% supplémentaire jusqu'à DIMANCHE soir minuit  code: eco30

Back to Top

Espagne

Des déguisements sur le thème de l'Espagne 

Votre prochaine soirée est placée sous le signe de l'Espagne et des tapas ? Pour vous mettre dans l'ambiance de la fête, il vous faut un déguisement thème espagne !

Nous vous proposons dans cette catégorie de choisir un déguisement robe flamenco pas cher qui vous sublimera et pour les hommes, optez pour un deguisement de toréador afin de faire sensation.

Vous pourrez compléter votre tenue avec nos accessoires de déguisements espagnols comme un éventail, des castagnettes, un chapeau ou encore des bijoux.

 

33 article(s)
Par ordre décroissant

Grille  Liste 

33 article(s)
Par ordre décroissant

Grille  Liste 

Robe de danseuse de flamenco

Le costume danseuse de flamenco est la tenue traditionnelle portée par les danseuses. La tenue se compose de chaussures noires à talons haut et d'une robe colorée, longue et dorée de volants qui peuvent s'élargir pour former une traîne. Cette traîne permet aux danseuses de créer des effets de danse et de gestuels. Les épaules sont recouvertes d'un châle à franges et les cheveux sont attachés en chignons. Généralement la robe est à gros pois.

Cette robe de Flamenco trouve ses origines dans la culture gitaine et était portée par les femmes. En effet, quand elles se rendaient à la foire aux bestiaux, elles agrémentaient leurs robes de volants pour cette occasion festive. 

Des accessoires comme les castagnettes, la guitare et les peignes pour cheveux sont également associés à cette tenue.

Le flamenco est quand à lui indissociable de l'Andalousie, province de l'Espagne. Le flamenco est à la fois une danse, une musique et un chant particulier de l'Andalousie. 

Connue comme la robe espagnole, cette tenue met en valeur le corps des femmes et a traversé toutes les époques. 

L'habit de lumière du Toréador 

L'habit de lumière est le costume des toreros. Il se compose de plusieurs éléments qui ont la particularité d'être brillants et cousus dans des matières nobles.

La chaquetilla recouvre le torse, il s'agit d'une veste courte et ajustée mais surtout chargée de broderies et d'ornements. Elle est confectionnée en satin de soie sur une armure rigide. Des ouvertures sont faites sous les aisselles afin de permettre au torero de bougies. Les épaulettes sont imposantes.

Le chaleco est le gilet placé sous la chaquetilla de la même couleur et de la même soie que cette dernière. Il reprend sur le devant les même motifs de broderie. Sans manche et bien ajusté, il se ferme sur le devant grâce à une série d'agrafes.

La camisa est la chemise blanche.

La corbata est la cravate de la même couleur que la ceinture, elle est simple et sans motifs.

La faja est la ceinture qui entoure la taille.

La taleguilla est la culotte en soie et brodée sur deux bandes latérales avec des mootifs identiques à ceux de la chaquetilla. Elle est complétée de deux paires de bas superposés de couleur blancs et roses.

La montera est un chapeau très particulier qui date du XIX° siècle de couleur noir et bombé.

L'ensemble du costume est très lourd puisqu'il pèse environ 10 kilos !